La France remporte la première Coupe du Monde 11Manager de son histoire !

La Coupe du Monde 11 Manager reste sur le sol européen après que la France ait remporté la compétition face aux Bahamas (2-1), dans une épreuve qu’elle aura dominé de la tête et des épaules.

Organisée par Hong-Kong, la troisième édition de la Coupe du Monde 11 Manager a tenu toutes ses promesses et apporté son lot de surprises, en premier lieu desquelles l’élimination inattendue dès le premier tour de la compétition d’Andorre, champion du Monde en titre, et l’étonnant parcours des Bahamas, qui, grâce à un jeu physique et axé sur la discipline, sont parvenus à se hisser  jusqu’en finale.

Mais la France était bien trop forte et n’a jamais usurpé son statut de favori de la compétition qu’elle partageait avec l’Egypte notamment.

La France est d’abord sortie avec une étonnante aisance d’une poule relevée mais abordable pour une nation de son standing : 7 buts inscrits et aucun encaissé face à l’Algérie, l’Autriche et Sao Tome, cette dernière accompagnant les Tricolores en 1/8èmes de finale de la compétition.

La France sut ensuite se tirer du match piège et difficile qui l’attendait face à l’Angleterre en la battant sur la plus petite des marges (1-0), et poursuivit sereinement son bonhomme de chemin face au Brésil (2-1) et au Cameroun (2-0), deux adversaires de haut niveau, à l’instar de l’Angleterre, mais qui ne firent pas peur aux protégés de Récollets.

Les Bahamas de leur côté sortirent de leur poule au terme d’un parcours étriqué (4 points, 4 buts pour et 4 buts contre) avant d’éliminer successivement la Suisse (3-0), l’Italie (2-0) et Sao Tome (2-0). Peu de monde les voyait sortir la Suisse, Sao Tome et encore moins l’Italie mais les Bahamas,  plus faibles sur le papier, réussirent ce formidable parcours en s’appuyant sur le caractère guerrier de leur effectif et en délaissant le beau jeu.

La belle histoire s’arrêta néanmoins en finale, où la France s’imposa au cours d’un match peu spectaculaire grâce à deux buts inscrits en première période et ce malgré la réduction du score de didi en fin de match. On peut tout de même être admiratif du parcours des joueurs de C A G, bien secondé dans sa tâche par chab et BISCUIT173.

Ce fut encore une fois une grande Coupe du Monde, et l’on peut remercier Hong-Kong pour l’organisation sans faille de cette troisième édition. Nul doute que la future nation désignée pour accueillir la prochaine édition aura une lourde pression sur ses épaules ! Une prochaine édition où la lutte promet d’être âpre pour détrôner la France, qui s’installe un peu plus parmi les nations majeures de 11Manager !

avatar

Florian