Finale de Super Elite

Finale de Super Elite

Les duels entre la Suéde et la Grèce sont devenus l’apanage de 5manager. Se partageant les titres sur la scène internationale comme en Super Elite, les représentants Grecs et Suédois les plus emblématiques, étaient à nouveau sur le terrain dimanche dernier, à l’occasion des demi-finales de Super Elite. A l’image de la saison précédente, les champions du monde et d’Europe suédois sont encore venus à bout de leurs meilleurs ennemis grecs.

En effet, dans la première demi-finale, les champions en titre lahourcadais de Joyeux64 venaient à bout du Jeangilles Squad de Tonio22, champion en T2 2013 et finaliste la saison suivante. Pourtant ce sont les Grecs qui faisaient la course en tête en première mi-temps, se détachant même au score en début de seconde mi-temps pour compter jusqu’à 9 points d’avance (50 à 41) à la 25è minute de jeu. Mais ils connaissaient ensuite un passage à vide. Les suédois étaient déjà revenus à hauteur 2 minutes plus tard et prenaient même un peu d’avance (57 à 50) signant un 16 à 0 qui s’avérera finalement rédhibitoire pour les hommes de Tonio22. L’écart se creusera progressivement et Joyeux64 et son équipe de trentenaires sur le déclin (34 ans en moyenne) se qualifiera pour sa 4è finale de Super Elite. Joyeux en a déjà remporté 2, dont la dernière la saison passée face à son jumeau suédois kkbob13.

Ce dernier était lui aussi qualifié pour ces demi-finales et affrontait S57D, second de la phase régulière. Le Grec partait légèrement favori à la faveur de sa victoire en saison régulière. Mais le Suédois comptait sur l’expérience de ses joueurs pour faire la différence. S57D a toujours perdu en demi-finale alors que Kkbob13 a déjà participé à 4 finales au préalable, dont les 3 dernières éditions de Super Elite. Cela a sans doute compté au moment d’entrer sur le terrain puisque les Suédois ont réussi une magnifique entame. Après un premier quart-temps équilibré, les hommes du sélectionneur des champions du monde vikings se détachaient dans le deuxième quart-temps. Rien ne semblait pouvoir les arrêter. Ils portaient leur avance jusqu’à 16 longueurs à la mi-temps (43 à 27). près un nouveau panier dès l’entame, l’écart culminait à 18 points. C’est à ce moment-là que les Grecs se sont désinhibés et ont retrouvé leur basket. Ils enchaînaient actions de classe en attaque et agressivité défensive hors paire. Ils infligeaient alors un étourdissant 14 à 0 aux Suédois pour revenir à 4 points. Dans ce match de série, les Suédois stoppaient alors celle des grecs et commençaient la leur. l’écart remontait à 11 points (43 à 54) à la 29è minute. Alors qu’on les pensait sur le point de rompre, les Grecs n’ont finalement pas cédé et ont même repris le dessus. Au pris d’efforts défensifs considérables, ils parvenaient à revenir à 59 partout à la 34è minute. Puis ils prenaient même l’avantage. mais ce match était décidément renversant, nous promettant des renversements de situation à revendre. Kkbob13 parvenait à trouver la solution pour endiguer la furia grecque. Les 3 dernières minutes allaient être à sens unique et le Aubagne BC l’emportait 70 à 64 face à Ahquecoucou.

S57D ne parvient toujours pas à franchir l’écueil des demi-finales alors que kkbob13 rejoint son frère jumeau suédois en finale. La finale sera donc la même que la précédente. Joyeux64 s’était imposé d’un tout petit point pour remporter sa deuxième couronne et rejoindre sa victime du jour au palmarès. Cette saison, Joyeux s’est à nouveau imposé d’un tout petit point. Invaincu depuis plus de 2 saisons, il sera pourtant à peine légèrement favori, tant l’écart entre ces deux équipes aux caractéristiques parfaitement similaire est infime.

Quoi qu’il en soit, l’un des deux managers obtiendra sa troisième couronne, rejoignant nono783 au sommet du panthéon de ce jeu. L’un des deux aura réalisé la saison parfaite avec un titre de champion du monde et un titre Super Elite. L’un des deux sera au Paradis, l’autre sera à peine déçu tant il sera content pour son plus fidèle compagnon dans les jeux playnitude. Ce sera donc une finale entre amis, entre champions du monde, entre trentenaires promis à un déclin lié à leur âge. Ce sera probablement la dernière, ou au mieux l’avant-dernière occasion pour la majorité de tous ces joueurs de soulever le titre suprême.

c’est donc un rendez-vous pour l’histoire qui nous attend dimanche prochain à partir de 15h à Lahourcade. Même si la salle n’est pas bien grande, le club local vous attend très nombreux pour ce grand moment de sport.

Mots-clés : , ,
avatar

Joyeux64